quantPredict améliore le temps de fonctionnement des machines et le rendement des usines en s'aidant d'informations pilotées par les données.

Depuis des décennies, Quant est le partenaire de choix de plus de 400 clients industriels dans le monde, dont ABB Group, Dow et Shell. Son offre de services complète, laquelle consiste à assumer la responsabilité totale de la maintenance des installations industrielles, aide ses clients à réaliser le plein potentiel de leurs installations. Quant accompagne ses clients dans tous les domaines, de l’optimisation des coûts de maintenance et de l’amélioration des performances des usines jusqu’à l’intégration de pratiques de sécurité supérieures, en passant par l’instauration d’une véritable culture de la maintenance.

Quant gère les dépenses de maintenance grâce à 70 engagements d’externalisation totale de la maintenance dans plus de 20 pays. Ses 2 600 employés ont contribué à générer environ 200 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2019.

Le cœur de métier de Quant est la transformation de l’activité de maintenance des équipements d’usine ; en adoptant l’Internet Industriel des objets (IIoT), l'entreprise franchit un nouveau niveau dans sa mission.

Trouver un équilibre entre les coûts et la rentabilité

Quant ne possède pas de machines, de générateurs, de pompes ou de moteurs, et ne vend pas non plus d’équipements OEM. En fait, ce sont ses employés qui constituent son actif. Sa mission type correspond à un contrat à long terme qui prévoit une équipe Quant affectée à une usine ou à tout autre site dont l’entreprise assure l’entretien. Par exemple, lorsque Quant s’occupe de la maintenance des machines dans une usine de fabrication de papier, le contrat à forfait pluriannuel inclut les services d’externalisation, tout le personnel sur site et les pièces de rechange.

En substance, Quant propose de prendre la main sur le service de maintenance. Dans de nombreux cas, Quant engage les personnes qui travaillent déjà dans ces installations. « Personne ne connaît mieux l'équipement que le personnel qui s’en occupe sur place au quotidien, c’est pourquoi nous voulons préserver ce savoir institutionnel », explique Olof Hedin, directeur du Numérique chez Quant.

Quant met en place des couches dans les processus, la gestion et le savoir-faire pour atteindre les objectifs (les KPI) définis d'un commun accord avec le client et prévus au contrat. Les clients de Quant proposent fréquemment un modèle de bonus, qui pend généralement en compte la sécurité et la disponibilité technique, afin d'optimiser la productivité. S'il traite avec des entreprises qui n’ont pas l’habitude d’externaliser, Quant les guide sur la structure du contrat et le modèle de bonus.

Garantir la sécurité, améliorer la productivité

La maintenance d’environnements complexes d’équipements d’usine distants et vieillissants n’est pas une tâche facile ; dès lors, assurer la sécurité et réduire les coûts de maintenance est l'un des nombreux défis que Quant doit relever.

Chez Quant, « la sécurité d’abord » n'est pas un simple cliché. La culture de sécurité de Quant est au cœur de chacune de ses démarches, indissociable d’un contrôle de sécurité des personnes physiques au début de chaque réunion. Dans le cadre de nombreux contrats, ce principe de « sécurité d’abord » est déjà bien ancré ; dans d’autres, la démarche d’intégration de Quant renforce et professionnalise cette pratique.

La capacité de Quant à atteindre les objectifs de service à moindre coût a un impact direct sur la rentabilité des contrats. Quant doit impérativement évaluer avec une grande précision l’ancienneté, les points faibles et le coût de l'équipement avant d’accepter un contrat pluriannuel. Quand Quant réduit les dépenses de maintenance d’une unité de production, il optimise le rendement du client et baisse ses propres coûts. Il en résulte alors une hausse de la rentabilité pour chacune des parties.

Le passage au numérique transforme la maintenance des machines industrielles

Dans la plupart des cas, Quant intervient dans une usine en utilisant la même main‑d’œuvre et les mêmes équipements. Sa valeur réside dans sa capacité à mieux gérer ces ressources grâce à une vision guidée par les données. En 2015, Quant s’est lancé dans une stratégie de transformation numérique pour se doter des leviers opérationnels qui lui sont nécessaires dans les divers environnements industriels.

« De bons outils numériques permettent d’atteindre de nouveaux niveaux de productivité et de construire une base de connaissances qu'il est difficile de reproduire uniquement au moyen de processus de maintenance, même solides », explique M. Hedin.

Quant Smart Maintenance combine des processus et des méthodologies de pointe, une gestion de la sécurité très performante et une plateforme numérique sur mesure. La solution gère un large éventail d’activités opérationnelles, notamment la sécurité et la durabilité, le taux de rendement global (TRG) en ligne, les rapports de valeur et l’analyse du Big Data. L'une des composantes majeures de la solution est quantPredict, l’application de maintenance prédictive basée sur les conditions de Quant, optimisée par ThingWorx.

« Notre mission consiste à assurer aux machines de nos clients un temps de fonctionnement optimal et par là-même à faire profiter ces deniers d'une valeur ajoutée non négligeable. Si nous sommes en mesure de le faire, c'est avant tout grâce aux connaissances et à l'expérience que nous avons acquises dans de nombreux pays et secteurs d’activité. Les outils numériques en font de plus en plus partie », poursuit M. Hedin.

Télécharger l'étude de cas

Nous avons changé le rôle de la maintenance qui n’est plus une charge financière mais est devenue un générateur de valeur, ce qui s'avère un atout pour l'activité de nos clients. Grâce à des solutions comme ThingWorx, nous sommes en mesure de combiner une plateforme numérique sur mesure avec les connaissances de nos employés, avec nos processus et méthodologies de pointe et une gestion de la sécurité ultraperformante, pour améliorer la productivité et la sécurité des installations.


~ Olof Hedin, directeur du Numérique, Quant

Découvrez plus en détail les solutions PTC citées dans cette étude de cas :