Conseils pour l'adoption du PLM et de la continuité numérique

Écrit par: Carlos Melgarejo
  • 2/16/2022
  • Temps de lecture : 3 min
digital-thread-adoption-900x450

Basé sur la traduction d'un texte en anglais

Avez-vous confiance dans vos données ? Sont-elles à jour et complètes ?

Si la réponse est non et que vous êtes confronté à faire des reprises de production, à une mauvaise gouvernance des données ou à des difficultés pour accéder rapidement à des données fiables, alors votre entreprise doit envisager la mise en place d’un projet de continuité numérique. Ce plan d'action peut contribuer à unifier les communications et à optimiser les processus dans l'ensemble de l'entreprise, tout au long de la chaîne de valeur. Les données produit sont alors facilement accessibles, tiennent compte des dernières modifications de conception et de design, et sont adaptées aux besoins métiers de chaque utilisateur.

Pourquoi la continuité numérique est-elle si importante ?

La continuité numérique collecte l’ensemble des informations sur les produits et les processus. Elle crée une continuité de l'information, la rendant accessible à tout moment par tous les départements de l'entreprise. Elle facilite les échanges et les process interservices mais aussi la connectivité, ce qui vous permet de travailler de manière bidirectionnelle entre les équipes et les systèmes de l'entreprise, de l'ingénierie à la production, en passant par la maintenance et les services après-vente. Une infrastructure numérique est importante car elle aide votre entreprise à rationaliser le développement des produits et à créer une continuité numérique. La mise en place de cette continuité numérique constitue un atout pour votre entreprise qui gagne en performance et bénéficie d'une meilleure qualité de produit, d'une réduction des délais, d'une innovation accrue, d'une plus grande sécurité, etc.

Le PLM est le fondement de la continuité numérique

Un rapport du cabinet d'études Tech-Clarity confirme que les entreprises les plus performantes sont à 73 % les plus susceptibles d'utiliser le PLM pour soutenir cette continuité numérique. En effet, la gestion du cycle de vie des produits (PLM) pilote la création, la gestion et le partage d’un modèle numérique de produit. Elle est l'épine dorsale de la continuité numérique, ne profitant pas seulement à l'ingénierie, mais également aux autres services de l’entreprise. Au sein du département d'ingénierie, les différents composants, pièces et logiciels intégrés sont associés aux exigences, nomenclatures, plans de processus, simulations, certifications et autres. Toutes ces données et leurs variations sont ensuite connectées aux systèmes et processus utilisés par toutes les parties prenantes du projet.

Sept conditions pour la mise en œuvre de la continuité numérique

Le PLM permet aux entreprises d'actualiser leurs processus et de rendre les informations accessibles au sein d’une infrastructure de données partagée unique. Il est important pour les entreprises d'évaluer les capacités de leur infrastructure numérique afin de s'assurer que cette dernière réponde suffisamment à leurs besoins actuels et futurs. Voici les sept prérequis avant de vous lancer dans un projet de continuité numérique avec le PLM.

1. S'assurer de la gestion et l’intégrité de la donnée

La première étape pour asseoir les bases de la continuité numérique passe par la gestion des données des produits (PDM). Les différentes équipes de l’entreprise, voire de son écosystème potentiellement utilisatrices d’outils CAO variés, doivent pouvoir partager de manière sécurisée des données qui se doivent être exactes et mises à jour. Ces données constituent une source de vérité unique et fournissent une structure sur laquelle repose le reste de la plateforme numérique.

2. Créer des nomenclatures exactes et mises à jour

La continuité numérique permise avec le PLM doit être la représentation exacte des produits, de leurs nomenclatures (BOM) et leurs configurations. La nomenclature n’est autre qu’une représentation vivante de la configuration du produit connectée aux données de conception sous-jacentes. La création de nomenclatures correctes et actualisées garantit que les opérations en aval se déroulent conformément à l'intention de conception et tiennent compte des dernières modifications apportées à la nomenclature BOM.

3. Planification de la production

La continuité numérique doit s'étendre de la conception à l'exécution des processus de fabrication. Les ingénieurs de production doivent pouvoir collaborer avec les équipes de conception pour planifier les processus de fabrication, l'outillage et l'équipement.

4. Gérer les pièces, les fournisseurs et encourager la réutilisation

La continuité numérique rendue possible grâce au PLM doit être basée sur un catalogue de pièces standard comme source de vérité unique et permettre la rationalisation et la réutilisation des pièces. Les ingénieurs doivent pouvoir trouver facilement des données sur les pièces à intégrer dans leur conception.

5. Intégrer les données liées à la gestion de la qualité

Les processus et les informations de gestion de la qualité doivent être intégrés et connectés en contexte avec les données de conception. Les ingénieurs doivent toujours concevoir la qualité avec les contrôles appropriés et tenir compte de l'évolution des réglementations industrielles.

6. Gérer les modifications

Il est important que des processus de continuité numérique soient mis en œuvre pour créer et maintenir l'intégrité des données. L'un de ces processus clés concerne la gestion des modifications. La continuité numérique fournit le lien entre les modifications prévues et l’impact sur les données associées.

7. Assurer l’adhésion

Il est nécessaire d’impliquer les personnes œuvrant au cœur du processus créatif et de l'innovation mais aussi toutes celles susceptibles de participer à cette infrastructure numérique. Cela peut aller des concepteurs CAO aux utilisateurs de la chaîne de fabrication et d'approvisionnement. Le travail d'équipe est essentiel au développement, à la maintenance et à la valorisation de ces processus connectés.

La continuité numérique est un levier incontournable de la réussite d’un projet de transformation numérique. Pour aller plus loin, consultez le livre électronique "Les sept éléments constitutifs de la continuité numérique". Ou découvrez les bénéfices de la continuité numérique pour votre entreprise.

 

Les sept éléments de base de la continuité numérique

Apprenez les éléments clés nécessaires à la création d'une continuité numérique réussie.

Tags:
  • PLM
  • Continuité numérique

À propos de l’auteur

Carlos Melgarejo Carlos is a Sr. Content Marketing Specialist for PTC’s PLM technology. He comes from a broadcast journalism background where he developed a love for writing and visual storytelling. He is also passionate about developing creative content and communications, having received a Master’s degree in Marketing. He enjoys the outdoors, the beach, exercising, riding his motorcycle and car restoration.