Qu'est-ce que l'ingénierie concourante ?

Écrit par: Mark Taber
12/17/2021

Temps de lecture: 2 min

Basé sur la traduction d'un texte en anglais

Les industriels sont confrontés à de nouveaux défis en matière de conception face à la demande croissante pour des produits plus personnalisés équipés de composants mécaniques, logiciels et électriques. La multiplication d’options génératrices de variantes de produits qui en résulte génère une complexité sans précédent. Pour gérer rapidement la diversité de ces produits et leur développement sans sacrifier la qualité, il est indispensable de s’appuyer sur un flux d'informations continu entre la conception et l'ingénierie.

Les équipes d'ingénierie réparties dans différents lieux géographiques doivent pouvoir collaborer simultanément avec les concepteurs sans écraser les nouvelles modifications ou configurations. Cette accessibilité est essentielle pour leur permettre de planifier, valider et optimiser leurs projets avant la mise en production.

En l’absence d’une source unique de données fiables, les ingénieurs peinent à communiquer avec les autres équipes du projet et peuvent être à l'origine d'inexactitudes qui conduisent à des reprises production en aval.

Les multiples transferts de données entre les différents outils et équipes d'ingénierie pour répondre aux exigences de conception ne facilitent pas le processus d'alignement et les problèmes sont souvent découverts tardivement dans le processus de développement. Il en résulte des ordres de modification de dernière minute qui nuisent à la qualité du produit.

Qu'est-ce que l'ingénierie concourante ?

L'ingénierie concourante est une méthode de conception qui s’appuie sur la technologie pour se connecter aux données produits, les collecter et les partager entre des équipes d'ingénieurs réparties dans le monde entier et utilisant un ou plusieurs outils de conception. En substance, cette approche constitue la pierre angulaire de la culture de la collaboration des entreprises d'ingénierie.

Pourquoi l'ingénierie concourante est-elle pertinente ?

L'ingénierie concourante ouvre la voie à des gains d'efficacité dans l'organisation en assurant le suivi de toutes les données de conception de manière centralisée, à l’aide d’une source de données unique faisant autorité. La recherche et la réutilisation des données sont ainsi grandement facilitées. En effet, les équipes passent moins de temps à rechercher les fichiers de CAO, à recréer les données, à mettre à jour les différents systèmes utilisés et à répondre aux demandes de personnes qui n’utilisent pas les logiciels CAO. Les ingénieurs peuvent plus rapidement atteindre leurs objectifs en matière de coûts et de production.

Cette approche offre de nombreux avantages : des coûts de développement moins élevés, une mise sur le marché plus rapide, une part de marché renforcée et une plus grande pénétration des nouveaux marchés. Avec moins de changements imprévus et moins de reprises, les industriels obtiennent des pourcentages de « réussite du premier coup » plus élevés. En fait, cette approche d'ingénierie s’inscrit dans une démarche d'amélioration continue, qui se traduit par le développement et la mise sur le marché planifiés de produits de qualité au juste coût de façon continue.

Techniques d'ingénierie concourante

Comment mettre en place une approche d’'ingénierie concourante ? Grâce à une solution robuste de gestion des données produit (PDM ou Product Data Management). Les ingénieurs gèrent un volume important de données hétérogènes au cours du processus de conception du produit. Les logiciels PDM permettent de connecter et de partager des informations sur les produits entre des équipes réparties dans le monde entier et utilisant divers outils (CAO, exigences, tests, simulation, etc.). En utilisant un logiciel de PDM comme référentiel central, chaque modèle, dessin ou document est sécurisé et facile à trouver. Des gains d'efficacité sont obtenus grâce au suivi de chaque version et révision, à la gestion des approbations requises et à l'automatisation des tâches manuelles.

Le logiciel PDM de PTC peut également être intégré avec les principaux systèmes de CAO, ce qui permet aux utilisateurs de gérer et de modifier les données de CAO et les documents connexes (par exemple, Microsoft Word, Adobe PDF) sans quitter leur environnement CAO d'origine. Les travailleurs mobiles peuvent accéder aux données via le Web, leur bureau Windows ou le cloud PTC. Grâce à un processus d'approbation et de publication simplifié, le service d'ingénierie peut facilement coordonner chaque révision et chaque modification avec toutes les parties prenantes du projet. Les non-utilisateurs de CAO peuvent accéder aux données aux données disponibles par le biais d’un format de visualisation allégé et d'un accès en libre-service à des applications avec un contrôle d’accès basé sur les rôles dans des espaces projets sécurisés.

 

En savoir plus sur PDM

Découvrez comment la gestion des données produit donne à nos clients un avantage en matière de développement de produits. En savoir plus
Tags: Gestion du cycle de vie des produits (PLM) Windchill

À propos de l’auteur

Mark Taber

Mark Taber is Vice President of Marketing. In his current role, Mark is focused on helping manufacturers drive digital transformation, with a foundation of PLM and the digital thread, within the enterprise and across enterprises.

Mark has more than 30 years of experience working in the areas of process automation, application integration, cyber security, and development. Prior to PTC, Mark was CEO of Active Endpoints (acquired by Informatica), a process automation firm. A graduate of the Wharton School, Mark currently lives in Raleigh, North Carolina.