Qu'est-ce que l'ingénierie collaborative ?

Écrit par: Mark Taber
  • 4/12/2021
  • Temps de lecture : 3 min
what-is-collaborative-engineering-900x450

Basé sur la traduction d'un texte en anglais

Une approche d'ingénierie collaborative permet à une entreprise de concevoir, produire et offrir des services depuis n’importe quel endroit du monde. A l’heure de l’industrie 4.0, les industriels n’hésitent plus à collaborer et à s’associer pour créer des solutions, résoudre les problèmes et prendre des décisions. 

Dans le contexte actuel où les effectifs d’une entreprise ne sont pas forcément regroupés au même endroit, où la chaîne d'approvisionnement connaît des perturbations majeures et la pression réglementation s’accentue, l’ingénierie collaborative prend tout son sens.

Qu'est-ce que l'ingénierie collaborative ?

L'ingénierie collaborative implique les décideurs dès le début du projet de conception et mobilise les meilleures ressources, où qu'elles se trouvent. Elle repousse les limites géographiques et offre la possibilité aux industriels de produire partout dans le monde, avec les partenaires de la chaîne d’approvisionnement de leur choix. Même les services clients s’affranchissent des contraintes de localisation !

De l’importance de l'ingénierie collaborative dans la gestion des projets industriels

Si la collaboration s’avère cruciale pour l'efficience, l'efficacité et la capacité d’innovation des entreprises, de l'ingénierie collaborative dépend la réussite des projets de conception et de la fabrication des produits. C’est un fait : les fournisseurs externes contribuent à plus de 60% à la conception d'un produit. Sans une collaboration performante entre les différents services d’une entreprise et son écosystème de partenaires et fournisseurs, le processus d'ingénierie peut faire grimper les coûts et ralentir la mise sur le marché.

Même avant la COVID-19, les équipes d'ingénieurs étaient de plus en plus dispersées. La complexité des produits exigeait la collaboration d'experts et de partenaires éparpillés potentiellement aux 4 coins du monde, une tendance renforcée par la mondialisation et la pression des coûts.

La COVID-19 a accéléré ce mouvement. Aujourd'hui, les ingénieurs - et de nombreux partenaires de la chaîne d'approvisionnement - sont presque exclusivement en télétravail. Quel que soit le nombre d’acteurs impliqués, présents sur site ou non, ceux-ci doivent avoir accès au même niveau d’informations sur les produits et les projets.

Logiciel d'ingénierie collaborative

Pour déployer une approche d’ingénierie collective, les industriels doivent pouvoir s’appuyer sur une solution PLM robuste qui favorise la continuité numérique à l’échelle de l'entreprise. Choisir le bon système PLM facilite la mise en œuvre d’une stratégie de "concevoir et produire n'importe où", structurée autour d’outils et de bonnes pratiques. Ceux-ci vont assurer une collaboration sécurisée entre les ingénieurs de conception et toutes les équipes pluridisciplinaires géographiquement dispersées.

Le PLM facilite grandement la gestion de la configuration et des modifications en s’appuyant sur des données fiables et actualisées mais également sur une collaboration en temps réel.

Les informations produits peuvent être exploitées de manière bidirectionnelle et conviviale par toutes les équipes et les systèmes. Par ailleurs, les outils collaboratifs comme ThingWorx Navigate permettent de réviser, d'approuver et de commenter. Les utilisateurs ont la possibilité de combiner des données provenant de plusieurs systèmes : ils disposent ainsi d’informations contextualisées pour prendre des décisions plus éclairées.

Mise en œuvre de l'ingénierie collaborative

Un constat s’impose : l’intégration de toutes les parties prenantes clés au process d'ingénierie, à toutes les étapes est une condition sine qua non de la mise en œuvre d'une approche d'ingénierie collaborative. 

L’entreprise japonaise Nidec Corporation est l'un des plus grands fabricants de moteurs au monde. Nidec Global Appliance avait pleinement conscience que l’amélioration des délais de commercialisation et la réduction du coût de la non-qualité passaient par la rationalisation du processus de conception produits. Ils ont alors choisi Windchill, la solution PLM de PTC, pour favoriser la collaboration en matière de conception et rassembler les informations dans un ensemble de données cohérent. Les équipes ont ainsi pu gérer les données CAO et éliminer les cloisonnements entre les départements d'ingénierie et de production.

Les effets de cette collaboration renforcée entre les différentes équipes, à partir d'un socle commun de données, ont été rapides et se sont notamment traduits par la réduction du nombre de reprises de fabrication et de tests produits. Un nouveau processus de gestion des modifications et des configurations a été mis en œuvre. Celui-ci vise à garantir que les demandes de modification effectuées lors des processus de développement soient documentées et automatiquement archivées avec toute la chaîne de validation associée. Les applications prêtes à l'emploi de Windchill ont été utilisées pour créer la gouvernance et la traçabilité nécessaires à la transformation de la culture d'entreprise, ce qui a permis à la Société d'améliorer la qualité, la sécurité et la conformité de ses produits.

En Europe, Vaillant, le leader allemand du marché et de la technologie dans le domaine du chauffage, de la ventilation et de l'air conditionné (HVAC), soutient sa transformation numérique en mettant en œuvre un PLM connecté à son ERP. Cette implémentation se traduit aujourd’hui par des KPI tangibles tels que :

Réduction de 28% de temps d'implémentation d'une modification
Amélioration de 53% du taux d’approbation des prototypes dès la première passe
Réduction de 16% des reprises
Réduction de 8% des délais de mise sur le marché  

(Données décembre 2020)

Le logiciel d'ingénierie collaborative jette les bases d'un processus normalisé et modulaire qui permet de planifier la production et de fabriquer partout et en tout lieu.
 
L'avenir de l'ingénierie collaborative passe par le SaaS. Chez PTC, nous investissons dans toutes nos offres (PLM, CAO, IIoT, AR) pour améliorer la collaboration avec les équipes internes et partenaires externes, en veillant à ce que tous les utilisateurs travaillent sur la même version et bénéficient de mises à jour plus fréquentes, tout en réduisant le coût total de possession.

Vous souhaitez en savoir plus sur la transformation numérique de Nidec Corporation ou de Vaillant ? Consultez ces webcasts à la demande :

 Producing with Quality: The Nidec Global Appliance Story.  
 Optimiser le développement produits grâce au PLM : Retour d’expérience de Vaillant
 
 

 

Conception collaborative & collaboration autour de projets grâce au PLM

Gérer et exécuter vos projets de développement de produits complexes à l'aide d'outils PLM puissants et collaboratifs

Tags:
  • Windchill
  • PLM

À propos de l’auteur

Mark Taber

Mark Taber is Vice President of Marketing.

In his current role, Mark is leading the introduction of the digital engineering transformation which enables companies to take advantage of the fundamental changes in products, the Internet of Things. This Journey is designed to help you capitalize on this value by implementing new technologies and engineering practices.

Mark has more than 30 years of experience working in the areas of process automation, application integration, cyber security, and development. Prior to PTC, Mark was CEO of Active Endpoints(acquired by Informatica), a process automation firm. A graduate of the Wharton School, Mark currently lives in Raleigh, North Carolina