Application Lifecycle Management (ALM)

Unifiez la gestion des exigences, des risques et des tests avec les fonctionnalités d'ingénierie agiles pour accélérer la livraison de logiciels de haute qualité.

Qu'est-ce que l’ALM (Application Lifecycle Management) ?

L’application lifecycle management (ALM), autrement appelé gestion du cycle de vie des applications en français, est une approche stratégique consistant à gérer le cycle de vie de logiciels ou de composants logiciels depuis l'idée initiale jusqu'à sa fin de vie en passant par la conception, le développement, le test et le déploiement. L'ALM permet aux équipes d'ingénierie logicielle de collaborer efficacement sur les projets grâce à des pratiques agiles éprouvées et à des informations fiables et à jour. Cette discipline est essentielle à la réussite des produits, des équipes et des entreprises.

Pourquoi l'ALM est-il important ?

La gestion du cycle de vie des applications aide les équipes à gérer la complexité inhérente au développement de logiciels moderne. Aujourd'hui, la valeur du produit est de plus en plus assurée par le logiciel. Par exemple, un véhicule moyen se compose de microprocesseurs qui exécutent plus de 100 millions de lignes de code. L'ALM relie les personnes, les processus et les outils pour aligner les équipes sur des objectifs communs, accélérer la livraison des logiciels et simplifier la conformité réglementaire.

Avantages de l'application lifecycle management

Visibilité accrue

Assurez un accès global et transparent aux données les plus récentes relatives aux exigences, aux risques et aux tests pour permettre aux équipes de créer correctement le bon logiciel.

Conformité améliorée

Contrôlez et surveillez l'utilisation de processus matures tout au long du cycle de vie. La traçabilité de bout en bout simplifie la conformité aux directives, aux réglementations de sécurité et aux normes de qualité.

Déploiement rapide

Accélérez la livraison des logiciels à l'aide de pratiques agiles qui rationalisent la gestion des exigences, des risques et des tests. Alignez les équipes de développement et d'opération sur des processus communs répétables.

Produits de meilleure qualité

Livrez les produits en toute confiance. L'ALM intègre la gestion de la qualité tout au long du cycle de vie des produits pour en améliorer la qualité, la sécurité et la fiabilité.

Coûts de développement réduits

Abaissez le coût des logiciels de qualité en automatisant les tâches individuelles et d'équipe, en permettant la réutilisation, en étendant le focus, en diminuant la complexité et en réduisant le travail de reprise au minimum.

Domaines clés de l'ALM

Gouvernance

Établissez un cadre de gouvernance transparent et bien documenté pour le développement de logiciels. L'ALM permet aux organisations de mettre en place des processus transparents pour la prise de décision et d'améliorer la surveillance et la responsabilité des projets et des systèmes logiciels.

Développement d’applications

Évoluez dans la complexité inhérente du développement de logiciels moderne et agile. La productivité des ingénieurs en logiciel aujourd'hui est nettement supérieure à celle de leurs prédécesseurs, même en ne remontant qu'à quelques années. Cette efficacité remarquable tient au contexte d'une complexité accrue. L'ALM permet le développement de logiciels moderne en offrant une source unique de vérité et une traçabilité de bout en bout, et en couvrant la gestion des exigences, la gestion de tests et la gestion de projet.

Maintenance

Selon les estimations, la maintenance représente entre 40 et 70 % des coûts du cycle de vie des logiciels. Une maintenance logicielle continue est nécessaire pour corriger les erreurs, rester à niveau avec la concurrence et répondre à l'évolution des besoins des clients. La gestion du cycle de vie des applications permet aux équipes de suivre et de gérer efficacement les modifications et les versions produit programmées tout au long de la durée de vie du produit. Les organisations peuvent ainsi fournir des produits qui tiennent leurs promesses longtemps après le déploiement initial.

Structure de l'application lifecycle management

Le processus ALM varie selon l'organisation mais il comporte généralement les étapes suivantes :

Définition des exigences

Les parties intéressées analysent le problème et définissent la portée générale de la solution. Les exigences sont affinées et détaillées au fil de nombreuses itérations.

Conception

Les architectes logiciels et les ingénieurs d'études définissent de façon itérative la structure de la solution, en identifiant les composants, les relations et le comportement de cette dernière.

Développement de logiciels

Composées d'analystes, de concepteurs, de développeurs, de testeurs et de responsables, les équipes d'ingénierie logicielle travaillent en collaboration pour développer les versions successives du logiciel.

Test et assurance qualité

La qualité est l'affaire de tous. L'assurance qualité et la gestion des risques font partie de chaque itération, avec des tests qui vérifient la conformité du logiciel aux exigences initiales.

Déploiement

Cette phase couvre les tâches de préparation, d'installation et d'exécution des livraisons de logiciels.

Maintenance

Après le lancement, les équipes de support capturent les demandes d'amélioration et les défauts. Les nouvelles versions sont l'occasion de corriger les erreurs et de fournir des mises à jour.

Fonctionnalités clés de l'ALM

Pour être performante, la gestion du cycle de vie des applications doit maîtriser les fonctions suivantes :

Gestion des exigences - Rassemblez les informations du marché et les besoins de l'entreprise pour diriger l'ingénierie logicielle et aligner les membres des équipes sur une vision commune. Développement de logiciels - Collaborez et automatisez le processus pour créer rapidement des logiciels de qualité. Assurance qualité et test - Validez et vérifiez les résultats à chaque étape du cycle de vie pour améliorer la qualité et en réduire le coût. Gestion de projet agile - Adoptez les bonnes pratiques d'ingénierie logicielle qui donnent la priorité à la flexibilité, à la collaboration et à l'amélioration continue.
DevOps - Créez des processus efficaces et répétables pour un déploiement réussi et une exploitation correcte des logiciels. Planifiez et surveillez les versions logicielles. Gestion des risques - Identifiez, analysez et réduisez les risques internes et externes en vous concentrant sur les sujets les plus importants. Conception de logiciels - Assurez la collaboration entre les disciplines pour concevoir des logiciels de qualité et innovants. Collaboration - Offrez un accès transparent aux informations de projet les plus récentes et permettez des flux de travail parallèles et à distance.
Conformité réglementaire - Respectez les normes réglementaires pour la gouvernance du développement de logiciels. Analyse - Obtenez des informations sur la qualité du logiciel, l'utilisation et la vélocité de l'équipe pour améliorer de façon continue le processus d'ingénierie logicielle et la prévisibilité. Gestion du code source - Intégrez des outils d'édition du code pour suivre et gérer les modifications et associer facilement le code source aux données d'exigences, de risques et de tests.

Codebeamer

PTC Modeler

Logiciel Windchill pour le PLM

PTC RV&S

Codebeamer Codebeamer simplifie l'ingénierie des logiciels et des produits à grande échelle, unifie la gestion des exigences, des risques et des tests avec la méthode agile et utilise OSLC pour l'intégration à la continuité numérique de PTC. PTC Modeler PTC Modeler s'intègre à la continuité numérique de l'ingénierie de PTC. Il applique et étend l'initiative OSLC pour des modèles de haute qualité qui génèrent et synchronisent automatiquement le code source. Logiciel Windchill pour le PLM Créez de la valeur rapidement avec des fonctionnalités standardisées et prêtes à l'emploi, disponibles dans un portefeuille complet d'applications PDM centrales et PLM avancées. PTC RV&S PTC RV&S offre un outil intégré de gestion des modifications et des configurations logicielles et l'intégration OSLC à la continuité numérique de l'ingénierie de PTC.

Études de cas de l'application lifecycle management

 

cs-veoneer-1550x827
cs-medtronic-1550x827
cs-leddartech-1550x827
cs-navya-1550x827

Veoneer améliore la sécurité automobile

Découvrez comment Veoneer, partenaire silencieux présent dans les véhicules les plus sophistiqués, utilise Codebeamer pour améliorer la sécurité automobile. Étude de cas Veoneer

Medtronic implémente le développement agile

Découvrez comment ce leader mondial de la technologie médicale a déployé la méthode agile à l'échelle de l'entreprise tout en assurant la conformité avec les réglementations sectorielles. Étude de cas Medtronic

Focus sur l'ALM compatible ISO 26262

Découvrez pourquoi LeddarTech a choisi Codebeamer pour livrer des solutions haut de gamme de détection d'environnement pour véhicules autonomes. Étude de cas LeddarTech

Développer les systèmes de conduite autonome de demain

Navya a été la première entreprise au monde à mettre sur le marché des navettes autonomes. Découvrez comment l'entreprise a modernisé ses outils de développement. Étude de cas Navya

Avenir de l'ALM

Les ingénieurs en logiciel appliquent des techniques agiles pour générer automatiquement du code et utiliser des composants réutilisables standard, et ainsi réaliser des économies de temps et de coûts. L'ingénierie assistée par l'intelligence artificielle viendra encore augmenter l'efficacité du développement de produits. Même si l'ingénierie logicielle évolue, les fonctionnalités ALM restent nécessaires car elles assurent les principes fondamentaux de transparence, de gouvernance et de collaboration.

Questions fréquentes

Quelle est l'utilité de l'ALM ?

La gestion du cycle de vie des applications (ALM) est une discipline applicable à tout projet ou produit logiciel nécessitant de relier les personnes, les outils et les processus. L'ALM prend en charge le développement de logiciels, de composants, de bibliothèques, et de bien d'autres choses encore.

Comment l'ALM prend-il en charge les secteurs réglementés ?

Aérospatiale et défense, industries pharmaceutique et médicale, industrie automobile, transport... : les secteurs réglementés impliquent des exigences spécifiques afin de créer des produits critiques pour la sécurité. Ces exigences régissent à la fois la sécurité et la qualité des produits finaux, ainsi que la rigueur et la vérifiabilité du processus de développement de logiciels. Comme il offre un cadre de gouvernance complet, l'ALM constitue un excellent outil pour le développement de logiciels dans les secteurs réglementés. Les fonctionnalités ALM spécialisées peuvent prendre en charge CEI 82304-1, CEI 62304, ISO 14971, FDA 21 CFR Parts 11 et 820, ISO 26262, ISO 13485, Automotive SPICE, CMMI, ainsi que d'autres normes et réglementations.

Quelle est la différence entre un logiciel ALM et un logiciel PLM ?

Les logiciels ALM et PLM travaillent ensemble pour permettre la transformation digitale. L'ALM est l'outil idéal pour gérer les exigences logicielles, les actifs de test et les versions logicielles tout au long du cycle de vie des logiciels. Le PLM est l'outil idéal pour gérer les produits, les documents de conception, les plateformes de produits et les variantes. Ensemble, l'ALM et le PLM permettent aux organisations de gérer la totalité de leur portefeuille de produits.

Quels sont les processus de développement de logiciels pris en charge par l'ALM ?

La gestion du cycle de vie des applications étant une discipline indépendante des processus, elle peut être utilisée pour implémenter n'importe quel processus de développement de logiciels. Cependant, des outils ALM spécifiques peuvent limiter le choix de processus. C'est la raison pour laquelle il est important de sélectionner une plateforme ALM qui prend en charge et automatise votre méthode préférée, qu'il s'agisse de Scrum, de SAFe, du cycle en V ou d'un autre processus agile ou hybride.