Design génératif : une opportunité écologique mais aussi stratégique

Écrit par: Olivier Helterlin
  • 7/28/2022
  • Temps de lecture : 3 min.
Generative Design in Creo

Depuis plusieurs années déjà, le design génératif transforme les procédés de fabrication de nombreuses industries. Sa capacité à catalyser l’innovation en intégrant des contraintes a déjà permis de transformer en profondeur l’expérience de nombreux produits et services. S’il est aujourd’hui conçu comme un outil de choix dans la transformation écologique des entreprises industrielles, il est également porteur d’avantages stratégiques décisifs.

Une conception partiellement automatisée

Le design génératif (generative design) consiste à automatiser partiellement la conception de pièces grâce à un procédé itératif permettant à un programme de générer différentes possibilités de design en fonction de paramètres définis en fonction d’objectifs précis. A partir d’un modèle existant ou simplement de nomenclatures de base, les solutions de CAO intégrant ces fonctionnalités peuvent ainsi proposer des versions alternatives tenant compte des contraintes fixés par le designer : poids, volume, consommation de matériau voire même prix. Un concept déjà ancien mais dont les potentialités ont été démultipliés par l’augmentation extrêmement rapide des capacités de calcul et l’apparition de nouveaux environnements de programmation le rendant accessibles à des ingénieurs non spécialistes. Il a ainsi permis de développer des pièces parfaitement optimisées aux performances inédites.

Des applications écologiques décisives

L’apparition des nouvelles solutions de CAO intégrant des outils de design génératif a coïncidé avec l’impératif pour les entreprises industrielles d’entamer leur transition écologique en revoyant en profondeur leurs procédés productifs mais aussi la conception de leurs produits. Elles ont donc été mises aux services de ces nouveaux objectifs dominants que sont la durabilité et la sobriété énergétique. Dans l’industrie automobile, l’électroménager, l’architecture ou encore la production d’infrastructures de transport, le design génératif a ouvert la voie au développement de pièces conciliant légèreté et robustesse afin de réduire la consommation énergétique des produits finaux mais aussi d’optimiser l’utilisation des ressources matérielles nécessaires à leur production. Une démarche permettant de réduire considérablement le bilan carbone des produits lors de leur production mais aussi de leur usage et de leur recyclage.

Un allié de poids face à l’accélération de la course à l’innovation

Si l’impact écologique du design génératif n’est plus à démontrer, il est également plébiscité pour d’autres raisons, notamment stratégiques. Dans de nombreuses industries et en particulier dans celle de l’électronique grand public, la course à l’innovation s’est considérablement accélérée. Les acteurs de ces marchés sont donc à la recherche d’outils leur permettant de réduire le délai de mise sur le marché de nouveaux produits innovants. Une tâche face à laquelle l’automatisation partielle de la conception se révèle être un allié de poids.

Faciliter la production

Si le design génératif constitue un atout stratégique, c’est également parce que les contraintes qu’il permet d’intégrer ne concernent pas uniquement le produit final mais également les procédés de production. L’intégration de certaines contraintes matérielles permettent en effet de réduire considérablement la complexité de certaines tâches de fabrication pour accélérer considérablement la mise en production de nouveaux produits. Un atout qui peut s’avérer déterminant dans un contexte où l’accélération des cycles de production est l’une des clés de la concurrence acharnée que se livrent les acteurs des industries innovantes.

En ayant recours au design génératif, les industriels du monde entier ont l’occasion de concilier impératifs RSE et objectifs stratégiques. Ces solutions de CAO sont ainsi un exemple particulièrement éclairant de la façon dont la digitalisation permet de rendre compatibles transformation écologique et performances économiques.

Innover avec le design génératif

Découvrez comment le design génératif peut vous aider à explorer de nouveaux modèles de conception pour des produits plus performants

Tags:
  • CAO
  • Creo
  • Fabrication additive
  • Conception générative

À propos de l’auteur

Olivier Helterlin

Diplômé de Toulouse Business School et titulaire d’un master en Management des systèmes d’information, Olivier Helterlin est PDG de PTC France. Il a commencé sa carrière chez Ernst & Young avant de rejoindre Capgemini où il occupe différents postes. En 2011, il rejoint PTC au poste de Senior Director Services pour le marché A&D. Il est promu en juin 2015 Vice-Président Services pour la France, puis en 2016 ses responsabilités s’étendent à l’Europe de l’Ouest, l’Inde et aux pays émergents. Depuis janvier 2019, il gére la stratégie des ventes pour la France, le Benelux et la Suisse.