BMW’s Way to 100% Agile – Insights into Our Enterprise Agile Transformation

Webinaire enregistré



Réduire les délais de mise en production et prévenir les erreurs (rebuts, reprises et problèmes de qualité) nécessite une collaboration très étroite entre l'Ingénierie et la chaîne de fabrication et de montage. Pour y parvenir, il est essentiel d'aligner les données sur la nomenclature (BOM) afin d'être sûr que les différents départements, de l'Ingénierie à la Fabrication, aient accès aux bonnes données produit.

Pour commencer son parcours de transformation numérique et atteindre ce niveau de collaboration, BMW a décidé de mettre en œuvre un programme de gestion intégrée des données produit (iPDM, Integrated product Data Management). Une initiative d'envergure car BMW dispose de nombreux produits configurables, de plusieurs sites de production dans le monde et d'une chaîne logistique diversifiée.

Pour servir d'épine dorsale à sa nouvelle nomenclature qu'il veut ouverte et flexible, BMW s'appuie sur Windchill et sur ThingWorx. Le constructeur allemand vise ainsi à générer et à optimiser une nomenclature de fabrication spécifique adaptée à ses unités de production dispersées çà et là dans le monde et à sa chaîne logistique répartie. Un build de cette nomenclature sera adapté à chaque région du monde et une autre aux décisions d'achat.

 

Intervenants :

Klaus Weber
Directeur IT du programme iPDM, BMW

Matthias Breidenbach
Directeur Réussite des stratégies, PTC