Alors que l'impression 3D devient plus accessible partout dans le monde, assurer le contrôle qualité et satisfaire aux besoins de production des processus de fabrication de bout en bout des clients devient de plus en plus difficile. 3D Systems, connu comme l'un des pionniers de l'impression 3D, répond aux besoins du marché en combinant l'Internet des Objets (IoT) et l'impression 3D pour pouvoir disposer en temps réel d'informations plus intelligentes sur son parc de machines et se démarquer ainsi de la concurrence. 3D Systems fournit actuellement d'excellents écosystèmes de fabrication numérique qui permettent aux professionnels du domaine comme aux entreprises d'optimiser leurs conceptions, de transformer leurs processus, de mettre sur le marché des produits innovants et de créer de nouveaux modèles économiques.

L'enjeu

Comme la plupart des fabricants, 3D Systems disposait sur le fonctionnement de ces machines d'une masse de données issues de différentes solutions. Toutefois, l'entreprise ne disposait pas de processus ou de systèmes pour rendre ces informations utilisables.

Par exemple, pour mieux servir ses clients, l'entreprise devait trouver le moyen non seulement de surveiller efficacement le niveau d'azote et les variations de température de ses imprimantes, mais aussi de permettre le suivi de ces mesures. La maîtrise de ces données était essentielle pour que les clients de 3D Systems puissent mener à bien leurs projets et délivrer des produits de grande qualité. 3D Systems manquait aussi de la visibilité nécessaire sur les exigences de service de ses imprimantes. Afin d'améliorer le temps de bon fonctionnement de ses machines ainsi que le service proposé à ses clients, le fabricant devait être en mesure d'en réaliser à distance le diagnostic et, dans certains cas, la maintenance ou la réparation, ce qui lui permettrait également d'apporter plus rapidement de l'aide à ses clients et de garantir à ses imprimantes un gain de productivité supplémentaire.

L'approche

Désireux de simplifier la connexion entre les machines et les données, 3D Systems a commencé par s'intéresser à différentes plateformes d'Internet Industriel des Objets (IIoT). Cela a permis à ses employés de faire une première expérience : assurer la surveillance des imprimantes à partir de n'importe quel endroit et récupérer de précieuses informations, désormais directement utilisables, sur l'utilisation et l'état des machines. Particulièrement intéressé par l'interface, les fonctionnalités de reporting, les étonnantes capacités d'évolution et d'analyse de la solution, 3D Systems a finalement porté son choix sur la plateforme d'innovation industrielle ThingWorx, après avoir évalué les solutions d'autres concurrents de premier rang.

Au début, 3D Systems a procédé à des essais pilotes de ThingWorx, d'abord sur 40 puis sur 60 imprimantes de façon à avoir une meilleure visibilité sur la flotte de ses systèmes, d'améliorer le temps de réponse aux requêtes des clients et d'exploiter les données issues des technologies de l'Industrie 4.0 déjà en place chez ces derniers. À partir de cette phase de test initiale, 3D Systems a pu se rendre compte que les analyses et les rapports fournis par ThingWorx laissaient présager un retour sur investissement rapide et couvraient des besoins commerciaux critiques qui répondaient aux besoins de ses clients.

La solution

Depuis son implémentation de ThingWorx, 3D Systems a étendu son utilisation de l'IIoT dans le but d'optimiser ses opérations internes et d'y ajouter de nouvelles fonctionnalités telles que la surveillance à distance en temps réel et les notifications pilotées par les événements. Grâce à ces fonctionnalités, l'entreprise est à même de prévoir, identifier et évaluer en temps réel les problèmes de fonctionnement de ses imprimantes, et elle peut y remédier dans l'instant.

En faisant ainsi évoluer son modèle de service, 3D Systems assure à ses clients un meilleur service et leur fournit un niveau de support inégalé et sans précédent. Fort de son nouveau service, 3D Systems peut poser un diagnostic et résoudre un problème plus rapidement, améliorant de ce fait la productivité de ses clients et réduisant la durée d'immobilisation de leurs machines.

Grâce aux fonctionnalités IIoT et de connectivité à distance offertes par ThingWorx, 3D Systems fait bénéficier ses clients d'un service et d'un support proactifs. Par exemple, l'application Asset Advisor, ou 3D Connect Manage, permet de surveiller l'état du laser de chaque imprimante et d'identifier ceux dont les performances faiblissent ou qui sont sur le point de tomber en panne. Dès qu'un laser montre des signes de faiblesse, ThingWorx Asset Advisor adresse une notification par texto ou par e-mail pour signaler à 3D Systems qu'il faut remplacer le laser défaillant, avant même que le client n'ai réalisé qu'il y avait un problème. Grâce à ces fonctions préventives, le Support client envoie moins souvent ses ingénieurs sur site étant donné que le centre d'assistance technique a la capacité de résoudre de nombreux cas à distance. Des économies importantes sont ainsi réalisées sur les déplacements.

Désireux d'exploiter au mieux les avancées technologiques rendues possibles par ThingWorx lors des tests pilotes, 3D Systems envisage à présent de connecter ses anciennes machines, au nombre de mille.

Fort de cette nouvelle connectivité, 3D Systems peut pleinement tirer partir des fonctionnalités d'analyse de ThingWorx pour avoir plus d'informations sur ses imprimantes et aider ses clients à optimiser leurs activités. À l'avenir, le fabricant implémentera les solutions ThingWorx dans tous ses nouveaux produits afin de garantir une meilleure efficacité opérationnelle et continuer à se différencier de ses concurrents.

"Depuis que nos produits sont connectés à la plateforme ThingWorx, nous avons réalisé des progrès énormes, que ce soit pour collecter des informations pertinentes ou résoudre les problèmes de nos clients. Nous agissons désormais plus efficacement et dans des délais plus courts. Lorsque ThingWorx sera connecté à notre parc d'anciennes machines, c'est là qu'il donnera tout son potentiel car il fournira alors à nos équipes une masse d'informations, qui leur apportera une visibilité inédite sur nos produits. »"
Mark Hessinger, vice-président Global Services, 3D Systems

Selon les analystes d'IDC, 23 % des leaders du service du secteur de la fabrication ont adopté une approche proactive de la maintenance. Et pour vous, qu'en est-il ?

Restez informé des nouveautés concernant la solution de surveillance à distance de PTC. Accédez aux rapports d'analystes, aux webinaires, aux études de cas et à bien d'autres ressources.

Thank you for your interest!