Conception et fabrication simultanées : solutions évolutives pour réduire l'écart entre l'ingénierie et la fabrication

Écrit par: Emily Larkin
  • 10/21/2020
  • Temps de lecture : 2:30 min
concurrent-design-and-manufacturing-900x450

Imaginez ce scénario : votre site de fabrication augmente ses capacités de production en vue de l'introduction d'une nouvelle gamme de produits. Au bout de la première semaine, votre qualiticien remarque que les produits issus de la ligne correspondent à un dessin datant du début de la phase de conception épinglé à la station de travail, et non à la dernière révision approuvée dans le système. Travailler en se basant sur des documents imprimés périmés et en séparant la fabrication de l'ingénierie peut entraîner des pertes de temps, des hausses de coûts et des retards de commercialisation. L'absence de collaboration entre les fonctions critiques au sein de l'entreprise peut occasionner des erreurs qui génèrent par la suite des problèmes de qualité. 

Le passage de l'ingénierie à la fabrication, ou de la conception à la production de l'objet fini, peut se révéler compliqué et coûteux pour les grandes entreprises en particulier. Une collaboration en ligne transparente est plus que jamais une nécessité, que ce soit entre les personnes ou entre les processus, de l’étape initiale de conceptualisation du produit à la fabrication, en passant par la connectivité des appareils et la maintenance sur site. Les utilisateurs, qui doivent composer avec des délais toujours plus serrés, se heurtent à une urgence encore plus critique : celle de pouvoir accéder facilement aux données techniques et produit, sans quitter le contexte habituel et leur domaine de prédilection.

Conception et fabrication simultanées grâce à la continuité numérique

La continuité numérique assure une source unique de vérité et garantit ainsi la cohérence, la collaboration et l'harmonisation de l'ensemble des fonctions telles que l'ingénierie et la fabrication. Elle implique la synchronisation des données en temps réel pour les informations associées en amont comme en aval pour créer un jeu de données commun qui peut être déployé et généralisé à l'échelle de l'entreprise afin d'assurer la continuité pour les produits, les processus et les personnes. Dans la mesure où la continuité numérique peut se composer de nombreuses sources de données, par où faut-il commencer ? La conception de produits et le PLM. 

La gestion du cycle de vie des produits (PLM, Product Lifecycle Management) constitue le fondement de la continuité numérique, de la conception à la production en passant par la planification. Les données produit se déplaçant en amont et en aval, elles requièrent différentes perspectives ou vues de la continuité numérique. Les rôles de fabrication à l'atelier nécessitent des vues contextuelles des conceptions ou des dessins des produits. Ces rôles doivent être considérés comme des participants PLM secondaires ou aval qui ont besoin d'un accès fréquent au contenu PLM, sans pour autant justifier les coûts d'une licence complète ou d'une formation pour utiliser le système expert contenant la conception du produit.

En réalité, de nombreuses organisations effectuent des exportations manuelles et impriment des documents d'ingénierie, qu'elles distribuent ensuite aux stations de travail de l'atelier. L'accès en ligne aulogiciel PLM pourrait améliorer la situation, mais les coûts de licence et de formation de la main-d'œuvre représentent un obstacle de taille. Le résultat ressemble à celui du scénario précédent : l'atelier se retrouve rapidement avec des dessins et des conceptions obsolètes et déconnectés du logiciel PLM source où les ingénieurs d'études ont peut-être déjà validé une nouvelle itération de pièce.

Ce problème est souvent amplifié par l'éparpillement des sites de production et des centres de conception. Le cloisonnement et les obstacles à la collaboration se renforcent de plus en plus, en particulier avec l'augmentation du télétravail.

Et si la fabrication disposait des bonnes données au bon moment ? Grâce à une visibilité accrue, l’ingénierie et la fabrication peuvent travailler simultanément et réduire les écarts, ce qui permet de gagner du temps, de réduire les coûts, d’améliorer la qualité et de commercialiser les produits plus rapidement.

Collaboration facilitée

ThingWorx Navigate est une solution de continuité numérique qui offre à ces participants PLM secondaires de l'atelier un ensemble d’applications prêtes à l'emploi, basées sur des rôles et accessibles à la demande pour fournir de la visibilité sur du contenu PLM à jour. Les applications ThingWorx Navigate basées sur les rôles permettent aux utilisateurs de l'usine de consulter des informations contextuelles qui les aident à accomplir leur travail et à prendre les bonnes décisions.

Ces applications prêtes à l'emploi incluent :

  • Affichage de documents
  • Affichage de dessins
  • Affichage de fichiers de conception
  • Affichage de structures d’article 

Tous les rôles impliqués dans la conception et les modifications techniques peuvent travailler en même temps sur les mêmes informations numériques, tandis que les rôles de l'usine peuvent voir instantanément les derniers dessins, pièces ou modifications validés dans la nomenclature avec ThingWorx Navigate.

Levez l'obstacle des systèmes d'entreprise complexes pour permettre la collaboration via la conception et la fabrication simultanées. Assurez-vous que la fabrication dispose d'informations PLM à jour chaque fois que c'est nécessaire avec ThingWorx Navigate. Pour en savoir plus, cliquez ici.

---

Suivez notre blog pour découvrir comment des entreprises comme Frymaster (une division de Welbilt) améliorent la visibilité pour le personnel de l'atelier et des lignes de production.

Tags:
  • PLM
  • Windchill
  • Navigate
  • Industrial Equipment

À propos de l’auteur

Emily Larkin Emily Larkin is the Product Manager for PTC's ThingWorx Navigate. She's focused on delivering digital solutions to bring valuable engineering information from domain systems, across the enterprise to enable collaboration and improve product time to market. She joined PTC in 2019 from GE where she served as a Senior Consultant focused on business strategy and technology risk management. She holds a BS in Information Science from the University of North Carolina at Chapel Hill, and an executive degree in Business Administration from Indiana University Kelley School of Business.